Une folle tentative d’associer deux cultures musicales

À partir de sa bande dessinée éponyme [Casterman], Zeina Abirached, jeune dessinatrice libanaise, raconte l’histoire de son arrière grand-père qui, à Beyrouth, a inventé un piano bilingue qui peut aussi bien jouer à l’occidentale qu’à l’orientale avec les notes en quart de ton. Folle tentative pour rapprocher les traditions musicales d’Orient et d’Occident, ce piano au destin méconnu n’aura vu le jour qu’en un seul exemplaire, juste avant que la guerre civile ne s’abatte sur le Liban. La dessinatrice s’exprimera aussi par des dessins projetés en dialogue avec Mathias Enard sur ce bilinguisme musical en écho au bilinguisme linguistique. Fred Wilbo, pianiste, sera au clavier d’une réplique de ce piano oriental, conçue par le facteur de pianos tournaisien Luc-André Deplasse. Ce nouveau piano bilingue, unique en Europe – un Yamaha blanc – sera «habillé» des illustrations de la dessinatrice.

les

Invités

Luc-André Deplasse facteur de piano

Samedi 03 Septembre

de 18:00 à 19:15

Entrée 14€
Abonnés 10€
Enfants et -26 ans 8€

La Halle aux draps

Ce remarquable bâtiment de style Renaissance a été construit en 1610 par…

Retour au programme