[…] Les héros sont nécessaires et dangereux. S’ils témoignent de notre besoin de s’identifier à un sauveur ou à un homme fort, c’est la preuve que nous sommes faibles.

La faiblesse est normale pour  un enfant qui a besoin d’héroïser son père ou un personnage imaginaire.

Mais lorsqu’un groupe ou une culture éprouvent le besoin d’un sauveur, c’est que ce groupe a besoin d’être sauvé. On voit alors des candidats héros s’offrir pour réparer le groupe.

C’est pour eux l’occasion de se faire élire démocratiquement afin de prendre le pouvoir et d’imposer sa loi au peuple sauvé. […]

Boris Cyrulnik

« Quand ils parlent des merveilleux malheurs dont ils ont triomphé, nos héros nous montrent le chemin. »
B.C.

Chacun de nous a besoin de héros pour vivre,
l’enfant pour se construire, l’adulte pour se réparer.
Les héros nous apportent l’espoir, le rêve, la force.
Attention cependant aux faux héros, attiseurs de
violence et de haine, pourvoyeurs du pire.
Un livre saisissant.

Ivres paradis et bonheurs héroïques,
Boris Cyrulnik,
Éditions Odile Jacob

les

Invités

Pascal Claude
philosophe,
animateur de Dans quel monde on vit (RTBF), présentation

Vendredi 01 Septembre

de 18:00 à 19:35

Dans:

Entrée : 10€
Abonnés, enfants et -30 ans : 8€

La cour de l’Évêché

Située sur une place à l’arrière de la Cathédrale, la résidence de…

Retour au programme