Une exposition, une publication.

Les relations avec l’Orient font partie de l’ADN du festival.
Le foisonnement d’initiatives culturelles solidaires a rendu toujours plus évidente la présence d’artistes palestiniens à Tournai.

En 2008, Tournai accueillait la première opération «Asseoir l’Espoir» destinée à soutenir la création de  l’École de Cirque de Palestine qui se produira l’année suivante à la Piste aux Espoirs. Le spectacle Al Manara créé en 2013 et, cette année,  le projet Jawla Palestina au Festival de musique sacrée de Palestine, sont autant de moments forts portés par des citoyens qui, à leur manière, jettent des ponts vers la Palestine.

Ces projets ont pu voir le jour parce que des femmes et des hommes, en Belgique et en Palestine, y ont cru et ont réuni leurs forces et leurs talents pour les faire vivre.

Depuis longtemps engagée dans une photographie de type documentaire et sociologique, Véronique Vercheval a déjà réalisé de nombreux reportages en Palestine. Elle a eu l’occasion de suivre de très près ces trois projets.  Elle nous en livre sa vision lors d’une exposition inédite dont les photographies seront reprises dans une publication, associées à la parole de témoins de ces extraordinaires aventures humaines.

les

Invités

en

Partenariat avec

Jeudi 31 Août

18:00

Jeudi 31 août, de 18h à 20h – Vernissage
Vendredi 1er septembre, de 12h à 20h
Samedi 2 et 3 septembre, de 9h à 20h

Retour au programme