Les créateurs des Cités obscures projettent leur vision du Paris du futur.
L’histoire de Kârinh, voyageuse du futur, dans le Paris de ses rêves : telle est la nouvelle « conférence-fiction » proposée par François Schuiten et Benoît Peeters, en collaboration avec le compositeur Bruno Letort qui crée une partition musicale originale. Une plongée dans un monde étrange, inquiétant et fascinant à la fois, comme tout territoire utopique.

Revoir Paris
Février 2156. Kârinh est née dans l’Arche, une colonie spatiale créée par un groupe d’anciens Terriens qui a coupé tout lien avec sa planète d’origine. La jeune femme a toujours rêvé de cette Terre qu’elle n’a jamais vue, et tout particulièrement de Paris, ville découverte dans des livres miraculeusement préservés. Sans hésiter, elle a donc accepté de diriger seule le Tube, un vaisseau en route vers la Terre. Mais ses immersions de plus en plus fréquentes dans le Paris qu’elle fantasme à partir d’images de Robida, Perret, Le Corbusier et quelques autres ne vont-elles pas gêner la réalisation de sa mission ? Et surtout, une fois à destination, la Ville Lumière du 21e siècle sera-t-elle conforme à ses visions ?

les

Invités

Claire Bourdet violon
Karel Coninx alto
Guy Danel violoncelle

Samedi 03 Septembre

de 11:30 à 12:30

Entrée 14€
Abonnés 10€
Enfants et -26 ans 8€

La Halle aux draps

Ce remarquable bâtiment de style Renaissance a été construit en 1610 par…

Retour au programme