Boris

Cyrulnik

neurologue, psychiatre

Boris Cyrulnik

Après des études de médecine, il se dirige vers l’éthologie et se diversifie en psychologie, neurologie, psychanalyse… Désireux de décoder la machine humaine, il parcourt le monde à la recherche d’informations, puis il se consacre à la vulgarisation de son savoir et publie Mémoire de singe et paroles d’homme (Hachette), Les vilains petits canards (Odile Jacob) et Quand un enfant se donne la mort – Attachement et sociétés (Odile Jacob). Il est particulièrement connu pour avoir développé le concept de résilience (renaître de sa souffrance).

Liste

des évènements