CHANGER DE MONDES ? C’EST POSSIBLE

Michel Serres qui, depuis sa première édition, nous accompagne dans cette aventure passionnante et novatrice que représente notre festival, affirme que « nos institutions sont comme les étoiles qui scintillent. Elles brillent encore mais elles sont mortes depuis longtemps ».
Est-ce le présage de la fin d’un cycle ? L’éclipse annoncée d’un mode d’organisation sociale suranné et l’émergence des premiers contours d’une forme nouvelle de vivre-ensemble, mieux adaptée aux enjeux d’une planète durable ?
Les réalités de la société contemporaine exigent de nous des comportements en rupture avec le passé ainsi que l’émergence d’idées créatrices, audacieuses et novatrices pour trouver des solutions alternatives et des moyens réalistes de [ré] inventer le monde de demain.
Les modes de pensée et de gouvernance traditionnels ont montré leurs limites. Faire bouger les lignes et créer les conditions du changement passera par l’affirmation d’une nouvelle attitude citoyenne autant que par une conscience collective en faveur d’une l’action dépassant les frontières et unissant les cultures.
Au coeur de ce monde en mutation, le Festival les [rencontres] Inattendues se donne, modestement, les allures d’un laboratoire de réflexions, d’idées, de solutions. Il veut bousculer les vieilles doxas, pousser à la réflexion et à l’ouverture aux autres. Il met à mal, de manière salutaire, tous nos conforts idéologiques.
Un demi-siècle après Mai 68, les raisons de changer le monde n’ont jamais été aussi nombreuses. Penser l’universel mais agir avec détermination, ici et tout de suite.
Le collectif « On est tou.tes un Monde » nous montre la voie. Des jeunes qui se mobilisent et qui parviennent à en convaincre d’autres par la magie de l’art, de la philosophie ou de la musique : voilà à l’heure du fatalisme anémiant, la plus belle, la plus « inattendue » et la plus encourageante des professions de foi en l’avenir.

Serge Hustache
Président des [rencontres] Inattendues

Suivez-nous

Restez informé de notre actualité au quotidien