Minorité parmi les minorités, le peuple yézidi installé dans le nord de l’Irak a connu au cours de son histoire de nombreuses vagues de persécutions.

Tantôt tolérés tantôt faisant l’objet de répressions, les Yézidis ont à partir d’août 2014, été directement visés par l’idéologie de Daech et ses milices.

Sa population a été décimée, des milliers de femmes enlevées et réduites à l’état d’esclaves sexuelles et de nombreux jeunes convertis en enfants soldats. Ceux qui ont pu fuir [420 000] ont trouvé refuge dans des camps de déplacés dans le Kurdistan irakien ou se sont exilés en Syrie, Turquie, Arménie, Allemagne et également aux États-Unis et au Canada. La Belgique compte aussi une communauté yézidie, installée principalement à Liège.

La cellule Démocratie ou barbarie [Dob] du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles a décidé de s’intéresser au cas emblématique du peuple yézidi persécuté par Daech par le biais d’une exposition photographique.

Dob a sélectionné 62 photos de la photojournaliste Johanna de Tessières et commandé à Christophe Lamfalussy, journaliste de la Libre Belgique spécialiste de la question, la rédaction de fiches pédagogiques portant sur la culture yézidie, le génocide dont il a été victime, son exil dans les camps de réfugiés du Kurdistan irakien, en Allemagne et en Belgique, la problématique de l’esclavage sexuel imposé aux femmes yézidies aux mains de Daech, l’endoctrinement des enfants soldats yézidis kidnappés ainsi que le sort des autre minorités en Irak.

L’empathie plutôt que la pitié

… Ce que nous voyons dans cette exposition est en fait le résultat
de cette guerre, plus exactement la résilience au quotidien, mais le témoignage n’en est pas moins fort. En voyant comment vivent au jour le jour les Yézidis, soit dans des camps, soit en exil, le visiteur est gagné par l’empathie alors que les images dures du conflit auraient tout au plus suscité la pitié…

Jean-Marc Bodson, extrait, La Libre Belgique, 23/01/2018

les

Invités

en

Partenariat avec

Vendredi 31 Août

18:00
Dans:

Vendredi 31 août de 18h à 21h
Samedi 1er et dimanche 2 septembre de 9h à 20h
Visite guidée le samedi 1er septembre à 9h et à 11h

Gratuit

Hôtel des anciens prêtres

Accès par la Place de l'Evêché

Retour au programme