CHANGER DE MONDES…

Un festival scénographié par Yves Coumans et la compagnie les Passeurs de rêves
Chaque pensée, chaque être humain est en soi un monde.

Pour 2018, Les [rencontres] Inattendues mettent le cap sur un changement de mondes.
Des mondes en mutations, des mondes qui bougent et tel des nomades avancent et se déploient sans rester figés.
C’est à travers la scénographie des lieux emblématiques du festival que l’on pourra apercevoir ce changement, ces liens tissés et cette connexion étroite entre l’Occident et l’Orient et plus particulièrement avec le Maroc mis à l’honneur.

En complicité avec les équipes techniques de la maison de la culture de Tournai, la disposition des espaces scéniques et le confort visuel et sonore des festivaliers seront particulièrement travaillés.
Coordonnées par Yves Coumans, ces réalisations seront mises en oeuvre par Nadia Vermeulen, Fred Duret et Pierre Bolide, tous artistes fondateurs du Vaisseau, nouveau lieu de fabrique tournaisien.

Véronique Pipers photographe

Sur la Place de l’Évêché, véritable coeur du festival, Véronique Pipers, photographe du festival, exposera une première série de portraits noir et blanc choisis pour illustrer la jeune histoire du festival et les mondes qui s’y sont exprimés.
Une exploration qui devrait se poursuivre chaque année jusqu’au dixième anniversaire des [rencontres] Inattendues.