Les [rencontres] Inattendues 

Nous sortons de plusieurs mois d’une crise comme peu d’entre nous en ont vécue. Pendant un long et douloureux moment, qui est sans doute loin d’être tout à fait achevé, elle a immobilisé le monde entier, cloîtrant les individus chez eux, mettant à l’arrêt les économies, plaçant les responsables politiques et médicaux sur la sellette. Certains en ont tiré une grave leçon : que la crise en question, plus qu’une simple épidémie, était la crise d’un système, d’une logique, d’une manière de vivre.

Les appels à l’invention d’un « monde d’après » qui ne reproduise plus les erreurs du « monde d’avant » se sont multipliés, suscitant à la fois inquiétude et espoir – en fonction des valeurs et des choix de chacun. Une seule chose est sûre : tout le monde s’est posé la question de savoir où nous en étions – mais aussi, et surtout, où nous étions susceptibles d’aller.

« Où allons-nous ? » : les [rencontres] Inattendues, prises elles aussi, comme tant d’autres manifestations culturelles, dans le feu de la crise, n’ont pas évité cette interrogation pour ce qui les concernait.

Notre réponse a été : nous continuons – mais autrement. Une telle réponse, cependant, vaut-elle pour tout, partout ?

C’est ce que, le temps d’une journée exceptionnelle, nous nous demanderons avec nos invités, avec nos partenaires, avec, surtout, les participants aux ateliers et les spectateurs des spectacles que nous avons réinventés à la lumière des événements que nous venons de traverser.

« Où allons-nous ? » : quels désirs, quelles possibilités, quels scénarios, quelles narrations, quelles politiques, quelles économies, quelle écologie, quelle philosophie s’agit-il de mettre en œuvre pour imaginer des futurs heureux ? Quels changements, quelles mutations s’agit-il d’embrasser – mais aussi quel passé, quel héritage, s’agit-il d’emporter avec nous dans ce voyage vers un lieu encore inconnu ?

En se posant la question « Où allons-nous ? », Les Inattendues, poussées par le présent, ont décidé de dire tout haut ce qui les animait tout bas depuis le début : l’envie de s’affronter à ce qui vient, en tant que, par définition, personne ne l’attend.

Laurent de Sutter

Horaire précis

La Cathédrale musicale

Vous connaissez déjà les artistes qui rejoignent ce projet musical au cœur…
25 août 2020

Suivez-nous

Restez informé de notre actualité au quotidien